Liste non exhaustive de toutes les affaires politiques / financières / judiciaires du PS

• L’affaire Pelat et la vente de Vibrachoc à Alsthom en 1982,

• Le prêt illégal de 25 milliards de dollars de l’Arabie Saoudite à la France, pour tenter de camoufler le naufrage économique de Mauroy en 1983.
• L’affaire UTA avec Jérôme Seydoux,
• L’affaire de la Française des Jeux avec Gérard Collé,
• L’affaire Boucheron,
• L’affaire Jeanny Lorgeaux,
• L’affaire Jacques Pilhan,
• L’affaire Pechiney / Triangle avec délit d’initié entre amis,
• L’affaire de la société suisse Noblepac avec Françoise Sagan,
• L’affaire Luchaire,
• L’affaire du circuit de Magny-Cours,
• L’affaire Urba,
• L’affaire Agos avec Cambadélis,
• L’affaire Gilibert,
• L’affaire du Carrefour du Développement,
• L’affaire Destrade,
• L’affaire Erulin,
• L’affaire Doucé,
• L’affaire du contrat DSK-EDF de 2001,
• L’affaire MNEF de DSK,
• L’affaire des tripotages de comptes des mutuelles et des Banques Mutuelles,
• L’affaire Elf et le financement de la politique de Mitterrand
• L’affaire dans l’affaire Elf / Dumas / Deviers-Joncour, par l’intermédiaire d’Elf Rivunion,
• L’affaire Laurent Raillard,
• L’affaire Falcone,
• L’affaire du financement de Globe,
• L’affaire de la banque Fiba,
• L’affaire Lagerfeld,
• L’affaire du rachat d’Yves Saint Laurent par Sanofi, filiale d’Elf,
• L’affaire de la MGP,
• L’affaire du financement occulte et intéressé des syndicats.
• L’affaire de l’achat de Leuna et des commissions Kohl.
• L’affaire de Frégate de Taiwan

Mitterrand avait effectivement prévu l’embauche de 150 000 fonctionnaires dans ses 110 propositions. Mais personne alors n’a expliqué aux Français que :

• ces fonctionnaires étaient inutiles car la Fonction Publique était déjà pléthorique,
• que le coût total pour la France sur la durée d’emploi et de retraite était de 750 milliards d’euros,
• que le financement de cette mesure, alors que la France était déjà endettée, ne pouvait se faire que par l’emprunt.
• Les énarques pseudos socialistes avaient évidemment analysé et compris tout cela mais leur servitude envers leur mentor et leur devoir de le faire élire avaient fait taire leurs objections.

En 1982, devant la catastrophe économique créée par Mauroy et ses sbires, Mitterrand a commencé à paniquer pour sa prochaine élection. Il savait qu’il allait perdre des voix sur le plan économique et qu’il fallait en récupérer sur le plan politique.C’est là que la machine s’est accélérée, avec l’embauche à la chaîne de toujours plus de fonctionnaires. Il a été très efficace puisqu’il a été réélu.La méthode ayant fait ses preuves, ses successeurs socialistes n’ont eu qu’à l’imiter Et tout ce joli monde a réussi à créer en 30 ans

1 400 000 nouveaux postes de fonctionnaires,employés à vie, et qui coûteront inexorablement aux Français 4 000 milliards d’euros.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s