François Hollande et les Régularisations au bout 3 ans de présence LES PREUVES

RTL Le 29 février 2012: 

Yves Calvi

Parlons immigration. L’un des critères objectifs que vous avez défini pour les régularisations est la réalité d’une famille en France. Tout clandestin célibataire a-t-il donc vocation à être expulsé ?

François Hollande

Clandestin célibataire qui depuis des années et des années en fait travaille et qui s’est intégré à la vie de notre pays a vocation à être régularisé à cette condition-là : intégration démontrée et travail…

Jean-Michel Apathie

Combien d’années ?

François Hollande

Plusieurs années. En l’occurrence, nous avons quelques cas, mais vous voyez, il y a trois critères : la situation de famille, le travail en France et d’avoir la preuve d’une bonne intégration.

Yves Calvi

Mais c’est important la question de Jean-Michel. «Plusieurs années » ça veut dire quoi ? C’est trois, deux, cinq

Jean-Michel Apathie

Dix ?

François Hollande

Ça veut dire au moins trois ans de travail effectif.

Jean-Michel Apathie

Vous ferez vous aussi des reconduites à la frontière comme l’actuel gouvernement ?

François Hollande

Mais bien sûr ! Quand on parle de régularisation, on évoque 30 000 aujourd’hui.

Jean-Michel Apathie

Oui, reconduites à la frontière.

François Hollande

Non, 30 000 régularisations chaque année.

Jean-Michel Apathie

Oui, reconduites aussi.

François Hollande

Et il y a 30 000 reconduites à la frontière. Donc nous avons nécessairement des régularisations à faire sur la base de critères. Ce sera donc transparent, clair et ce critère ou ces critères seront appliqués partout sur le territoire et bien sûr, les personnes qui ne rentrent pas dans ce cadre-là ont vocation à être reconduites à la frontière.

http://francoishollande.fr/actualites/interview-de-francois-hollande-sur-rtl-le-29-fevrier

RTL le 1er février 2012 : 

FRANÇOIS HOLLANDE

« Aujourd’hui , il y a 30.000 régularisations qui se font chaque année, avec des paramètres qui varient d’ailleurs selon les préfectures. Donc il y aura des critères qui devront être fixés sur tout le territoire, et des régularisations au cas par cas, celles et ceux qui peuvent, parce qu’ils ont construit une famille ici, ont un travail en l’occurrence plus ou moins clandestin, et sont en France depuis longtemps seront régularisés, comme ils doivent l’être, et ceux qui ne le seront pas seront raccompagnés et reconduits, c’est la règle dans une République organisée. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s