Hollande élu Président de la République le 6 mai.

Défaite amère, victoire heureuse.

La démocratie a tranché en espérant que « les espérances » des Français dans le vote Hollande ne soient pas trop importantes car je pense sincèrement qu’il va avoir réèllement du mal a mettre en place ce programme.

D’ailleurs, depuis l’élection de Francois Hollande on entends beaucoup plus dans la bouche des Socialistes : « la crise la crise » sous entendu on ne va pas pouvoir faire ce qu’on a dit.

Or tout le monde leur dit depuis la campagne présidentielle que leur programme est infinancable, les Français croyant à un espoir meilleur (vote de crise) et à un changement ont voté pour Hollande.

A tort ou a raison, la majorité devra prendre ses responsabilités d’avoir élu une personne sans expérience internationale avec un programme de dépense et d’imposition élevée qui limitera le développement des entreprises, l’emploi, la croissance, le pouvoir d’achat et limitera l’évolution des salaires.

Publicités

Ma vision du Débat du 2 mai : Hollande VS Sarkozy

Suite au débat d’hier soir, je vais vous livrer mes impressions comme elles sont venues en oubliant au maximum mes idées partisanes, j’ai essayé de le regarder comme un indécis, car j’avais besoin d’être convaincu par les deux candidats, un premier donné favori pour être notre futur Président et le « challenger sortant » pour qui j’attendais la défense du bilan et une ligne de conduite générale

Avant le débat, une grande partie des gens pensait que Nicolas Sarkozy allait gober François Hollande. J’en étais beaucoup moins sur, car nous sommes à un 2nd tour où Sarkozy a un bilan extrêmement décrié par ces opposants et par les médias dans leur globalité.

Cependant, entre vous et moi, ce bilan est moins pire qu’ils ne le disent, donc je me doutais que Hollande saurait se défendre en attaquant le bilan de Sarkozy et par la même occasion empêcher Nicolas Sarkozy de développer ces nouvelles propositions.

Cela n’a pas loupé. Après un début de débat respectueux (on ne se coupait pas) , argument contre argument, Hollande attaquait le bilan et donnait quelques mesures, Sarkozy défendait son bilan et donnait quelques mesures. Bien !

Au début du débat, j’ai trouvé plutôt Nicolas Sarkozy meilleur que Hollande, puis après les choses se sont inversés lorsque Hollande n’arrêtait pas de couper la parole de Sarkozy.

Du coup, impossible de suivre ce que disait Sarkozy, et après quand Hollande réargumentait après Sarkozy, j’ai eu l’impression que Hollande concluait le passage à son avantage.

Donc très bonne stratégie de Hollande pour faire perdre du temps à Sarkozy et l’obliger à se justifier sur tout. C’est habile. Cependant, je trouve que cela n’a pas relevé le niveau de François Hollande.

Ce qu’il en ressort pour moi à titre personnel, c’est qu’à part quelques propositions « phares », il n’a passé son temps qu’à démonter son adversaire. 

On a bien vu que Hollande voulait noter la rupture avec Sarkozy dans tout. Il a bien insisté sur le développement des services public et des fonctionnaires supplémentaires quand Sarkozy les « retirait » C’est entre guillemet, proposer le contraire, proposer du rêve pour ceux qui ont considérés avoir souffert pendant 5 ans et que le fautif de tout leurs malheurs c’est Nicolas Sarkozy.

Je dirais que sa stratégie a été habile. Il a quand même réussi à ne pas répondre aux questions sur le financement de ses mesures.

De mon point de vu, Nicolas Sarkozy s’est bien expliqué notamment par rapport à son bilan, par rapport à la meilleure réussite de la France par rapport au reste du monde.

Ce que je retiens, c’est qu’il a été plus clair, plus compréhensible et qu’il semble beaucoup plus sérieux avec l’entretien de nos finances publiques.

Cependant, je l’ai trouvé un peu acculé quand Hollande lui coupait la parole (certes ce n’est pas respectueux de sa part, mais çà a pourri l’argumentation de Sarkozy)

Dernière chose, sur le passage DSK, chacun y trouvera son compte, Nicolas Sarkozy n’avait pas à rabaisser le débat de parler de DSK et Hollande ne « disant pas connaître ses moeurs » , on se demande s’il est conscient qu’il a menti ouvertement devant des millions de Français qui savent très bien qu’il savait.

Je confirme qu’il y aurait du avoir 3 débats, de nombreuses questions n’ont même pas été abordées.

On aurait pu peut être avoir plus de développement des propositions sur les thèmes abordés ce soir.

Pour finir, je pense que l’électeur indécis; certainement de bonnes raisons, devra choisir entre un changement risqué par rapport au « monde capitaliste » ou une continuité dans la sûreté des intérêts globaux du pays.

Le Vote des Etrangers en France analyse de CNN (2010)

Vote des etrangers analyse de CNN :

L’IMPLOSION DE LA FRANCE AVANT 2025
CNN – LA CHAINE DE TELEVISION AMERICAINE
PREVOIT UNE IMPLOSION DE LA FRANCE AVANT 2025

Selon un reportage, publié par CNN, première chaine de télévision américaine, CNN, la France devrait connaître une implosion sociale due à une immigration incontrôlée des pays du Maghreb et de l’Afrique. Une seconde « Révolution Française » en quelques sortes, ayant pour cau…se la générosité de la France envers les immigrés qui affluent dans le pays.

Article traduit de « Why France will face a new Revolution »
(CTU Int. Dat., Wash., Jan. 31st 2010).

La France, élue cette année encore aux USA [CNN], comme :

« le pays où il fait le mieux vivre à cause de ses avantages sociaux», connaitra d’ici 2025 ans une implosion sociale sans précédent à cause de sa générosité, implosion que certains experts comparent à la Révolution Française.

La France a accueilli et naturalisé sans projection une immigration maghrébine et africaine qu’elle n’arrive pas à intégrer, ni culturellement (ils ne se sentent pas français), ni économiquement (déficits publics et sociaux exponentiels).

Le problème est si grave qu’il en est politiquement tabou (car il dérive aisément en racisme).

Pour preuve, aucun recensement officiel n’est disponible : simplement ceux (indirects) liés aux pratiques religieuses (islam), ou liés par déductions aux mariages blancs ou regroupements familiaux.

Ces chiffres (qui sont à confirmer, car, encore une fois, le tabou les entoure) sont de 12 millions : 6 millions de naturalisés dont l’origine est le Maghreb et 6 millions dont l’origine est l’Afrique francophone.

A cause de ces mêmes avantages sociaux, cette population naturalisée mais non intégrée est extrêmement dynamique démographiquement (regroupement familiaux, familles nombreuses), et devrait doubler en 15 ans, selon les études démographiques de l’Institut National des Statistiques français.

Soit près de 25 millions de personnes en 2025 : un tiers de la population du pays…
Aucune politique d’aide au retour n’étant envisageable, nul ne sait ce qu’il adviendra de la « Douce France » (…)

source :  les petits échos de l’Echo d’Oran – août 2010

Liste non exhaustive de toutes les affaires politiques / financières / judiciaires du PS

• L’affaire Pelat et la vente de Vibrachoc à Alsthom en 1982,

• Le prêt illégal de 25 milliards de dollars de l’Arabie Saoudite à la France, pour tenter de camoufler le naufrage économique de Mauroy en 1983.
• L’affaire UTA avec Jérôme Seydoux,
• L’affaire de la Française des Jeux avec Gérard Collé,
• L’affaire Boucheron,
• L’affaire Jeanny Lorgeaux,
• L’affaire Jacques Pilhan,
• L’affaire Pechiney / Triangle avec délit d’initié entre amis,
• L’affaire de la société suisse Noblepac avec Françoise Sagan,
• L’affaire Luchaire,
• L’affaire du circuit de Magny-Cours,
• L’affaire Urba,
• L’affaire Agos avec Cambadélis,
• L’affaire Gilibert,
• L’affaire du Carrefour du Développement,
• L’affaire Destrade,
• L’affaire Erulin,
• L’affaire Doucé,
• L’affaire du contrat DSK-EDF de 2001,
• L’affaire MNEF de DSK,
• L’affaire des tripotages de comptes des mutuelles et des Banques Mutuelles,
• L’affaire Elf et le financement de la politique de Mitterrand
• L’affaire dans l’affaire Elf / Dumas / Deviers-Joncour, par l’intermédiaire d’Elf Rivunion,
• L’affaire Laurent Raillard,
• L’affaire Falcone,
• L’affaire du financement de Globe,
• L’affaire de la banque Fiba,
• L’affaire Lagerfeld,
• L’affaire du rachat d’Yves Saint Laurent par Sanofi, filiale d’Elf,
• L’affaire de la MGP,
• L’affaire du financement occulte et intéressé des syndicats.
• L’affaire de l’achat de Leuna et des commissions Kohl.
• L’affaire de Frégate de Taiwan

Mitterrand avait effectivement prévu l’embauche de 150 000 fonctionnaires dans ses 110 propositions. Mais personne alors n’a expliqué aux Français que :

• ces fonctionnaires étaient inutiles car la Fonction Publique était déjà pléthorique,
• que le coût total pour la France sur la durée d’emploi et de retraite était de 750 milliards d’euros,
• que le financement de cette mesure, alors que la France était déjà endettée, ne pouvait se faire que par l’emprunt.
• Les énarques pseudos socialistes avaient évidemment analysé et compris tout cela mais leur servitude envers leur mentor et leur devoir de le faire élire avaient fait taire leurs objections.

En 1982, devant la catastrophe économique créée par Mauroy et ses sbires, Mitterrand a commencé à paniquer pour sa prochaine élection. Il savait qu’il allait perdre des voix sur le plan économique et qu’il fallait en récupérer sur le plan politique.C’est là que la machine s’est accélérée, avec l’embauche à la chaîne de toujours plus de fonctionnaires. Il a été très efficace puisqu’il a été réélu.La méthode ayant fait ses preuves, ses successeurs socialistes n’ont eu qu’à l’imiter Et tout ce joli monde a réussi à créer en 30 ans

1 400 000 nouveaux postes de fonctionnaires,employés à vie, et qui coûteront inexorablement aux Français 4 000 milliards d’euros.

François Hollande et les Régularisations au bout 3 ans de présence LES PREUVES

RTL Le 29 février 2012: 

Yves Calvi

Parlons immigration. L’un des critères objectifs que vous avez défini pour les régularisations est la réalité d’une famille en France. Tout clandestin célibataire a-t-il donc vocation à être expulsé ?

François Hollande

Clandestin célibataire qui depuis des années et des années en fait travaille et qui s’est intégré à la vie de notre pays a vocation à être régularisé à cette condition-là : intégration démontrée et travail…

Jean-Michel Apathie

Combien d’années ?

François Hollande

Plusieurs années. En l’occurrence, nous avons quelques cas, mais vous voyez, il y a trois critères : la situation de famille, le travail en France et d’avoir la preuve d’une bonne intégration.

Yves Calvi

Mais c’est important la question de Jean-Michel. «Plusieurs années » ça veut dire quoi ? C’est trois, deux, cinq

Jean-Michel Apathie

Dix ?

François Hollande

Ça veut dire au moins trois ans de travail effectif.

Jean-Michel Apathie

Vous ferez vous aussi des reconduites à la frontière comme l’actuel gouvernement ?

François Hollande

Mais bien sûr ! Quand on parle de régularisation, on évoque 30 000 aujourd’hui.

Jean-Michel Apathie

Oui, reconduites à la frontière.

François Hollande

Non, 30 000 régularisations chaque année.

Jean-Michel Apathie

Oui, reconduites aussi.

François Hollande

Et il y a 30 000 reconduites à la frontière. Donc nous avons nécessairement des régularisations à faire sur la base de critères. Ce sera donc transparent, clair et ce critère ou ces critères seront appliqués partout sur le territoire et bien sûr, les personnes qui ne rentrent pas dans ce cadre-là ont vocation à être reconduites à la frontière.

http://francoishollande.fr/actualites/interview-de-francois-hollande-sur-rtl-le-29-fevrier

RTL le 1er février 2012 : 

FRANÇOIS HOLLANDE

« Aujourd’hui , il y a 30.000 régularisations qui se font chaque année, avec des paramètres qui varient d’ailleurs selon les préfectures. Donc il y aura des critères qui devront être fixés sur tout le territoire, et des régularisations au cas par cas, celles et ceux qui peuvent, parce qu’ils ont construit une famille ici, ont un travail en l’occurrence plus ou moins clandestin, et sont en France depuis longtemps seront régularisés, comme ils doivent l’être, et ceux qui ne le seront pas seront raccompagnés et reconduits, c’est la règle dans une République organisée. »

Avec Hollande ce qui va vraiment changer …

  • +25% des allocations rentrée scolaire soit 5€ par mois > creusera la dette et ne changera rien (source Bayrou) à la vie des gens (source : mélenchon)
  • taxe à 75% sur la tranche d’imposition 1 million d’euro > ne rapporte rien (source Hollande)  mais pourrait faire fuire les riches avec cette mesure confiscatoire (source : Lenglet BFMBusiness)
  • Pour les artisans, commerçants, professions libérales :  le régime de protection sociale des indépendants sera aligné sur le régime général > perte de salaire (source les échos)
  • Taxe beaucoup + important sur la participation et l’intéressement > baisse du montant de la participation, intéressement, augmentation du coût du travail, 40 000 emplois supprimés) (source institut montaigne/les échos)
  • Sanctions plus importantes et augmentation du seuil des logements sociaux à 30% + droite de vote des étrangers sur le territoire de moins de 5 ans > une très grande majorité des mairies passeront à gauche, car l’électoral « social » est essentiellement de gauche et les électeurs du centre et de droite seront impuissants face à la majorité (source jdd)
  • Régularisation des sans papiers au cas par cas. « Il y en aura plus… ou il y en aura moins de 30 000 / an… je dis ca sera au cas par cas selon des critères précis, je ne me fixe pas de limite ! (source Hollande/TF1/journal 24042012) > on ne connait pas les critères, mais en tout cas « au cas par cas » ce n’est pas le respect de la loi, donc régularisation certainement massive (200 000 sous jospin) pour favoriser l’électorat et le point précédent pour les élections municipales de 2014.
  • Ramener l’abattement pour les droits de succession à 100 000e > réduction du pouvoir d’achat des classes moyennes pour les petites successions (appartement familial…) (source : notaire de france)
  • Suppression des peines planchers > délinquants relâchés encore + rapidement, aménagement des peines… Retour du Laxisme
  • Dépénalisation du cannabis > Mesure non inscrite dans le programme et démentie par Hollande  mais proposée par son directeur de Sécurité et les Verts, cela créerait une incitation pour les clients de se droguer, incitation aux dealers de vendre, développement de l’économie souterraine, des mafias, et aussi des problèmes de santé publique

Ma vision de la réduction de la dette Française pour les 2 candidats Sarkozy et Hollande.

Sarkozy :

Réduire les dépenses de l’état pour rembourser la dette.

inconvénient : Restriction des investissements en matière de fonction publique (santé, éducation) mais il y a beaucoup moins de chance de vivre une politique d’austérité comme en Espagne, cependant, je pense qu’il y aura certainement des augmentations d’impôts

Hollande :

Dépenser + pour relancer la croissance et avec la croissance pouvoir rembourser la dette

inconvénient : si la croissance ne repars pas suffisamment, les déficits s’accumulent et une politique d’austérité encore plus violente arrivera comme en Espagne (baisse des retraites, salaires des fonctionnaires, licenciements, 30% de chomage..) + hausse d’impôts pour tout le monde, mais + particulièrement pour les classes moyennes et riches.